ACCOMPAGNER, ENSEIGNER, CONDUIRE

    Actualités :
    • Stage renouvellement Permis Taxi Lundi 25 & Mardi 26 Juin 2018 Lundi 23 ... Voir
    • Stage Permis à Points Vendredi 06 & Samedi 07 Juillet ... Voir
    • Formation à la mobilité Lundi 27 au Vendredi 31 Aout 2018 ... Voir
    • Stage renouvellement Permis VTC Mercredi 27 & Vendredi 28 Juin ... Voir
    • Formation chauffeur VTC Jeudi 24 Mai au 11 Juin 2018 INSCRIPTION ... Voir
    • Formation Taxi (Cours plein temps / mi-temps) 24 Mai au 27 Juin 2018 (inscription ... Voir

    Statuts du chauffeur de taxi

    Le véhicule est au nom de la société et il s'agit souvent d'un véhicule en doublage (un chauffeur de jour et un chauffeur de nuit).
    Le conducteur doit ramener en fin de service le véhicule au garage et sera rémunéré à 30% de la recette journalière, plus les pourboires et un fixe de 13,82 €.
    Le véhicule est fourni par la société, qui aura à sa charge l'entretien et le carburant.


    Le locataire-gérant peut-être une personne physique (un individu) ou une personne morale (société).


     Il doit être immatriculé au répertoire des métiers et ne cotise plus au régime général de
    la sécurité-sociale.


     Il est considéré comme un artisan sans être titulaire de la licence (il n’a donc pas le droit de
    la vendre).


     Il a la possibilité de faire exploiter la licence par un conducteur.


     Il peut conclure un contrat d’assurance et percevoir la détaxe carburant

    Le conducteur fournit son véhicule et achète des parts d'actions dans une société.
    Ce véhicule sera immatriculé au nom de la société dans laquelle le chauffeur sera actionnaire.
    L'entretien du véhicule est à la charge du chauffeur.

    Chaque mois une somme forfaitaire sera versée à la société, qui comprend :
    - les charges sociales
    - l'assurance du véhicule
    - les divers frais administratifs

    Quand le chauffeur le désire, il peut revendre ses actions et faire immatriculer le véhicule à son nom.


    Le chauffeur de Taxi parisien peut devenir artisan dès l'obtention de la CARTE PROFESSIONNELLE DE TAXI , après un investissement d'environ 140.000 €.

    L'acquisition du matériel et du véhicule est à la charge du chauffeur. Un artisan peut travailler 11h 00 par jour.

    Tout artisan peut salarier un autre chauffeur (en possession de la Carte Professionnelle de Taxi), avec son véhicule.


    - La fourchette de salaire varie de 1400 à 3000 €. L'amplitude est due à la formule de travail ainsi qu'aux horaires et à l'aptitude du chauffeur.

    - Le chauffeur de taxi parisien a droit à une période de 11 heures de travail.

    - Il est possible pour le chauffeur de taxi parisien de commencer son travail à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit avec éventuellement une à trois coupures (de 30mn à 5 heures).

    - Toutes les formules de travail sont développées pendant les cours.